ALGM
Bienvenue sur le forum de l'Association des Anciens de Langues et Littératures Germaniques et Modernes ouvert à tous les enseignants et futur enseignants.

Rappel : Soirée de lancement du Forum ALGM, jeudi 29 avril à 18h00 au Campus du Solbosch au local DB 10.245

Ce forum est une fenêtre de rencontre et d'échange entre jeunes prof de langues et prof plus expérimenté.
Derniers sujets
» cahier de matiere
Jeu 3 Jan 2013 - 1:17 par noa83

» Concours de rédaction American Embassy
Mer 11 Jan 2012 - 13:38 par Marie Dpl

» The Guardian Teacher Network
Mer 16 Fév 2011 - 19:22 par Marie Dpl

» Grammaire interactive
Lun 13 Déc 2010 - 19:58 par Marie Dpl

» Vous le connaissez ce rêve?
Jeu 2 Déc 2010 - 14:48 par Rosalie

» Théâtre en anglais
Mar 30 Nov 2010 - 22:08 par Marie Dpl

» Liens utiles
Jeu 18 Nov 2010 - 19:46 par Marie Dpl

» Cambridge University Press in Wavre(24/11)
Jeu 18 Nov 2010 - 19:37 par Marie Dpl

» Nouvelle liste de liens utiles
Jeu 18 Nov 2010 - 19:34 par Marie Dpl

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Vous le connaissez ce rêve?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous le connaissez ce rêve?

Message  Rosalie le Jeu 2 Déc 2010 - 14:48

Je fais souvent le même rêve, ou plutôt le même cauchemare: je me trouve devant une classe et personne ne m'écoute. J'ai beau crier, les enguirlander, m'enerver...rien n'y fait. Ils ne me voient pas, je suis comme transparente, invisible.

La semaine passée, j'ai vécu ce cauchemare. Depuis le début de l'année, j'ai une classe très bavarde et j'arrive de moins en moins à les contrôler. Ils ne sont pas méchants, mais ils ne savent simplement pas se taire. Il y a quelques jours, je me suis retrouvée devant la classe à parler seule. Personne ne m'écoutait. Ils discutaient tous entre eux. J'ai demandé le silence, ils m'ont regardée d'un air étonné et se sont tus. 2 minutes. Et puis cela a recommencé.

Je me suis sentie impuissante. Après le cours - qui était heureusement le dernier de la journée - j'ai eu envie de pleurer. Mais non, je sais que je dois mettre un masque, que cela ne peut pas m'atteindre en tant que personne, que ce n'est pas à moi personnellement qu'ils ont manqué de respect. Et pourtant, ce soir-là, je n'avais pas le sourire en rentrant chez moi.

Depuis, j'essaie de donner cours autrement avec cette classe-là. J'essaie de les faire travailler en groupe pour leur laisser la possibilité de s'exprimer. Cela marche, parfois. Je prends cela comme un défi et essaie de garder une certaine motivation à leur donner cours. Un beau défi, un de plus.

Bonne journée!

Rosalie.

Rosalie
Membre Actif
Membre Actif

Messages : 3
Date d'inscription : 01/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum